p p

CD - DELABEL 072435914912 7

LE PLAISIR


Le grand retour
L'hôtel des insomnies
La saison des pleurs
Charmant petit monstre
Les spécialistes
Sinatra
Les beaux yeux de Laure
Juste avant l'amour
Les amies de Mélanie
Lili Shangaï
Entre cafard et bourdon

Love is a gift
Fuyons


pp p

CD Digipack - DELABEL 7 24359 29302 8

p

p

p
p

Livret

p

Les promos :



p

2003 - CD 5 titres

Le grand retour
Les sirénes de l'amour
Le grand retour (vidéo)


p

2003 - CD Single Promo Monotitre

Le grand retour


p

2003 - CD Single Promo Monotitre

Sinatra


p

2003 - CD - DE 7358

Amourama

7 titres inspirés de l'oeuvre d'Alain Chamfort
interprétés par : K. Braitman et Mayia

Babylou
Bébé Polaroïd
Fan de toi
Bons baisers d'ici
Amourama
Rendez-vous
Ca me fait rire

+ extraits de :


Le grand retour

Charmant petit monstre
Lili Shanghaï
Sinatra

p

p

p

2003 - CD Single Promo Monotitre

Les beaux yeux de Laure


p

2004 - CD Single Promo Monotitre

Les spécialistes


Les paroles :


♦ Le grand retour

 

Il est de retour en ville

Ce n'sera pas long avant qu'il

Frappe à ta porte

 

Il dira je sais très bien

Que t'es là, çà sert à rien

De faire la morte

 

C'est le grand retour que tu l'veuilles ou non

De celui dont tu maudissais le nom

C'est le grand retour un peu improbable

D'un drôle de rodeur certes infréquentable

Mais sympathique en diable

L'amour

Est de retour

 

Tu l'avais pourtant r'mercié

Tu disais c'est un dossier

Classé sans suite

 

Optimisme prématuré

Tu l'as sans doute enterré

Un peu trop vite

 

C'est le grand retour d'une vieille connaissance

Qui t'poursuit depuis ton adolescence

C'est le grand retour d'une fieffée canaille

A la perspective de vos retrouvailles

Ton petit coeur trésaille

L'amour

Est de retour

 

C'est un sacré cabotin

Un showman don't l'baratin

Casse la baraque

 

Avoue-le donc qu'il te manque

T'es ravie que l'saltimbanque

Fasse son come-back

 

C'est le grand retour d'un has been superbe

Dont peuvent s'inspirer les idoles en herbe

C'est le grand retour longtemps redouté

D'un vieux menteur à la voix veloutée

Qui revient t'envoûter

L'amour

Est de retour

©2003- Paroles : Jacques Duvall-  Musique : Alain Chamfort
Texte soumis aux Droits d'Auteur - Réservé à un usage privé

♦ L'hôtel des insomnies

 

J'ai appelé le room service

Vingt fois, mais l'opératrice

Qui, c'est étrange, a ta voix,

Répète qu'elle ne m'entend pas

 

Les carreaux d'là fenêtre sont fêlés

Y'a un mélo à la télé

Comme ma vie en est un

J'éteins

 

Y'a plus rien dans l'mini-bar

Pour noyer mes idées noires

C'est le enième somnifère

Qua j'avale, mais rien à faire

Ah, si je pouvais m'endormir

A jamais avec mes souvenirs

Et ces draps sales pour seul

Linceul

 

Dans ma chambre à l'hôtel

Des insomnies

La nuit est longue

Telle une agonie

Les regrets éternels

Me sont promis

 

Un client s'est suicidé

A l'hôtel des coeurs brisés

Le jour même, un jeune garçon

En a fait une chanson

C'est devenu un énorme succès

J'prédis à qui m'prendra pour sujet

De sa bluette morbide

Le bide

 

Dans ma chambre à l'hôtel

Des insomnies

J'ai le masque cruel

D'une momie

 

Dans ma chambre à l'hôtel

Des insomnies

J'repense à toi, ma belle

Quelle ironie

Les regrets éternels

Me sont promis

 

©2003- Paroles : Jacques Duvall-  Musique : Alain Chamfort
Texte soumis aux Droits d'Auteur - Réservé à un usage privé

♦ La saison des pleurs

 

Je vois de ma fenêtre

Refleurir le jardin

Je vois la vie renaître

Sous un soleil serein

 

Je découvre au-dehors

Les progrès du printemps

Tout ce qui était mort

Ressurgit triomphant

 

Chênes et charmes revêtent

Leur vert manteau de feuilles

Mais l'renouveau s'arrête

Sur mon seuil

 

Dans la maison déserte

C'est la saison des pleurs

Chaque jour me voit fondre en pluie

Car c'est en pure perte

Que la saison meilleure

Revient, quand l'amour s'est enfui

 

J'entends rire les jeunes filles

Et chanter les oiseaux

Et les unes font des trilles

Et les autres un scherzo

 

Harmonies qui célèbrent

Sur ce mode enlevé

Le recul des ténèbres

L'espérance retrouvée

 

Quelle est belle la fête

Qui succède à un deuil

Mais faut-il qu'elle s'arrête

Sur mon seuil

 

Dans la maison déserte

C'est la saison des pleurs

Chaque jour

Me voit fondre en pluie

Car c'est en pure perte

Que la saison meilleure

Revient quand l'amour s'est enfui

 

Chaque jour

Me voit fondre en pluie

Car c'est en pure perte

Que la saison meilleure

Revient quand l'amour s'est enfui

 

Qui c'est en pure perte

Que la saison meilleure

Revient quand l'amour s'est enfui

©2003- Paroles : Jacques Duvall-  Musique : Alain Chamfort
Texte soumis aux Droits d'Auteur - Réservé à un usage privé

♦ Charmant petit monstre

 

Tu m'as dévoré le cœur

T'y a planté les dents

Comme dans un cracker

 

Tu m'as dévoré le cœur

Consentant

J'suis content

D'être ton 4 heures

Mais j'suis pas l'seul, avoue

A être à ton goût

 

Charmant petit monstre

Tu vas à l'encontre

De toutes les lois, est-ce vrai, dis-moi

C'qu'on dit sur ton compte ?

 

Charmant petit monstre

Le pour et le contre

Le bien, le mal

Ca t'est égal

Est-ce que t'as pas honte ?

 

Tu m'as dévoré le cœur

D'une bouchée

Et léché

Le sang comme une liqueur

Tu m'as dévoré le cœur

Sur ta langue

C'est exsangue

Que doucement je meurs

 

Bientôt tu m'laisseras là

Pour une autre proie

 

Charmant petit monstre

Tu vas à l'encontre

De toutes les lois, est-ce vrai, dis-moi

C'qu'on dit sur ton compte ?

 

Charmant petit monstre

Le pour et le contre

Le bien, le mal

Ca t'est égal

Est-ce que t'as pas honte ?

 

Charmant petit monstre

Tu regardes ta montre

Pour toi c'est l'heure

D'faire mon malheur

De m'laisser pour compte

Charmant petit monstre

 

Tu m'as dévoré le cœur

©2003- Paroles : Jacques Duvall-  Musique : Alain Chamfort
Texte soumis aux Droits d'Auteur - Réservé à un usage privé

Les spécialistes (en duo avec April March)

 

 

Les spécialistes ont raison

Le plus souvent, avant tout le monde

Les spécialistes ont raison

L'estime qu'on leur porte est profonde

 

Les spécialistes jouent

Du pipeau, du biniou

Mais ils jouent mieux que nous

 

Les spécialistes ont raison

Ce sont nos guides, nos mentors

Les spécialistes ont raison

Même quand les spécialistes ont tort

 

Les spécialistes jouent

Au docteur, au gourou

Mais ils jouent mieux que nous

 

April, qu'en pensez-vous ?

 

Les spécialistes vont détester cette chanson

Leurs fiancées danseront dessus de toute façon

Et puisque les filles font ce qu'elles veulent des garçons

Les spécialistes danseront jusqu'à en perdre la raison

 

Les spécialistes ont raison

Leurs avis sont autorisés

Les spécialistes ont raison

Spécialement, de se spécialiser

 

Les spécialistes jouent

Pour la gloire, pour les sous

Mais ils jouent mieux que nous

 

Les spécialistes vont détester cette chanson

Leurs fiancées danseront dessus de toute façon

Et puisque les filles font ce qu'elles veulent des garçons

Les spécialistes danseront jusqu'à en perdre la raison

 

Les spécialistes jouent

Du pipeau, du biniou

Mais ils jouent mieux que nous

 

Les spécialistes vont détester cette chanson

Leurs fiancées danseront dessus de toute façon

Et puisque les filles font ce qu'elles veulent des garçons

Les spécialistes danseront jusqu'à en perdre la raison

 

©2003- Paroles : Jacques Duvall-  Musique : Alain Chamfort
Texte soumis aux Droits d'Auteur - Réservé à un usage privé

Sinatra

 

Björk et Bowie sont à toi

Tom Waits, Lou Reed, Nirvana

Peu d'fautes de goût dans tout çà

 

Tu t'en vas

Aves tes CD's sous le bras

Mais Sinatra reste là

Sinatra est à moi

 

Etienne Daho est à toi

Miossec et Dominique A

J'pourrais tous êt'leur papa

 

Tu t'en vas

Tu reprends tout c'qui est à toi

Mais Sinatra n'y touche pas

Sinatra est à moi

 

Les Pet Shop Boys sont à toi

Air, les Daft Punk, Madonna

T'as l'coeur à danser, moi pas

 

Tu t'en vas

D'un pas léger, dans la joie

Mais Sinatra, j'plaisante pas

Sinatra est à moi

 

Chamfort, il était à toi

Mais tu m'le laisses, c'est sympa

C'que j'vais en faire, je sais pas

 

Tu t'en vas

Tu fais le vide derrière toi

Il me reste plus qu'Sinatra

Sinatra est à moi

©2003- Paroles : Jacques Duvall-  Musique : Alain Chamfort
Texte soumis aux Droits d'Auteur - Réservé à un usage privé

♦ Les beaux yeux de Laure

 

Des yeux en technicolor

Des yeux comme ceux d'Elisabeth Taylor

Des yeux, je vous jure que Laure

A des yeux qui brillent comme de l'or

 

Mais ses yeux

Aujourd'hui

Sont brumeux

Pleins de pluie

 

Laure a les yeux rougis par le chlore

Sauf qu'elle ne revient pas d'la piscine, alors

Laure si elle pleure, c'est qu'ailleurs j'explore

Qu'ailleurs je cherche de l'or

 

Laure a les yeux rougis et implore

Pourquoi ce chapitre doit-il se clore ?

Laure, si l'amour n'est pas indolore

Crois bien que je le déplore

 

J'aimais les beaux yeux de Laure

J'ai pris la rose qui venait d'éclore

J'aimais les beaux yeux de Laure

Le temps a passé depuis lors

 

De ses yeux,

Le mascara

Coule comme le

Niagara

 

Laure a les yeux rougis par le chlore

Sauf qu'elle revient pas d'la piscine, alors

Laure si elle pleure c'est qu'ailleurs j'explore

Qu'ailleurs je cherche de l'or

 

Laure a les yeux rougis et implore

Pourquoi ce chapitre doit-il se clore ?

Laure, si l'amour n'est pas indolore

Crois bien que je le déplore

 

Pour mieux impressionner Laure

J'l'invitais à la Coupole ou au Flore

Aux yeux de la pauvre Laure

J'aimais passer pour un Milord

 

Mais je crois

Qu'aujourd'hui

Elle me voit

Comme je suis

 

Laure a les yeux rougis par le chlore

Sauf qu'elle ne vient pas d'la piscine, alors

Laure si elle pleure, c'est qu'ailleurs j'explore

Qu'ailleurs je cherche de l'or

 

Laure a les yeux rougis et implore

Pourquoi ce chapitre doit-il se clore ?

Laure, si l'amour n'est pas indolore

Crois bien que je le déplore

 

©2003- Paroles : Jacques Duvall-  Musique : Alain Chamfort
Texte soumis aux Droits d'Auteur - Réservé à un usage privé

♦ Juste avant l'amour

 

 

Tu es juste une connaissance

Je ne sais tes joies ni tes rêves

Tes souvenirs d'enfance

Au moment où le jour s'achève

 

Elle allait au bord de la mer, et moi

J'attendais que le ciel soit sombre

Elle allait au bord de la mer, sans moi

 

En attendant le soir

En attendant le soir

Et que le ciel se glisse

Dans une ombre propice

Laissons faire la chance

Croyons en la présence

Je suis venu pour toi

Cela arrive parfois

 

Je ne sais pas le goût

Ni de ta peau, ni de tes lèvres

Mais c'est déjà beaucoup

Que tes yeux me donnent la fièvre

 

Elle allait au bord de la mer, parfois

A l'heure où le soleil penche

Je posais mes mains au creux de ses hanches

 

En attendant le soir

En attendant le soir

Et que nos corps dérivent

Dans la nuit négative

Sous le ciel déjà sombre

Blottis dans la pénombre

Sous le ciel déjà lourd

Un peu avant l'amour

 

Dans la tiédeur du soir

Ton corps dans le miroir

Prend des poses nouvelles

Et de plus en plus belles

©2003- Paroles :Michel Houellebecq-  Musique : Alain Chamfort
Texte soumis aux Droits d'Auteur - Réservé à un usage privé

♦ Les amies de Mélanie

 

Jeune et jolie

Est ma très chère amie

Mélanie

 

Jeunes et jolies

Sont aussi les amies

De Mélanie

 

Femme affranchie

Est ma très chère amie

Mélanie

 

Femmes affranchies

Sont aussi les amies

De Mélanie

 

Et les amies

De Mélanie

Sont mes amies

 

C'est bien normal si j'aime Mélanie

Que j'aime ses amies

Et je prouve en aimant ses amies

Que j'aime Mélanie

C'est bien la preuve que j'aime Mélanie

Si j'aime ses amies

Comment ne pas aimer ses amies

Si j'aime Mélanie

 

Pour faire ma vie

Voulez-vous savoir qui

J'ai choisi

 

J'prends Mélanie

Donc je prends les amies

De Mélanie

 

Car les amies

De Mélanie

Sont mes amies

 

Refrain

 

Il y en a qui

M'ont accusé de misogynie

 

Pas Mélanie

Pas non plus les amies

De Mélanie

 

Car les amies

De Mélanie

Sont mes amies

 

Il y en a qui

S'indignent et crient à l'ignominie

 

Pas Mélanie

Pas non plus les amies

De Mélanie

 

Car le amies

De Mélanie

Sont mes amies

 

Refrain

©2003- Paroles : Jacques Duvall-  Musique : Alain Chamfort
Texte soumis aux Droits d'Auteur - Réservé à un usage privé

Lili Shanghaï (en duo avec Jin Xing)

 

 

Elle a la beauté fatale de l'orchidée

Lili Shangaï, Lili Shanghaï

Les hommes se damneraient pour ses beaux yeux bridés

Lili Shangaï, Lili Shangaï

 

Cette poupée, c'est une aventure

Tous ceux qui l'ont tentée

Se sont retrouvés dans la nature

Perdus, désorientés

 

En la voyant, je tremble

Un sourire d'elle me semble

Plus inquiétant encore

Qu'une menace de mort

 

Gaffe au joli minois

Cette fille d'un coup chez moi

Me règlera mon sort

Sans aucun remords

 

J'rêve d'atteindre son cœur de pierre mais c'est duraille

Lili Shangaï, Lili Shangaï

C'est comme si j'm'attaquais à la grande muraille

Lili Shangaï, Lili Shangaï

 

J'fais partie de ceux qu'elle a bernés

Et nous n'hésiterons

Pas un instant à décerner

A Lili le prix du citron

 

En la voyant je tremble

Un sourire d'elle me semble

Plus inquiétant encore

Qu'une menace de mort

 

Gaffe au joli minois

Cette fille d'un coup chez moi

Me règlera mon sort

Sans aucun remords

 

Refrain par Jin Xing et par Alain Chamfort en chinois

 

©2003- Paroles : Jacques Duvall-  Musique : Alain Chamfort
Texte soumis aux Droits d'Auteur - Réservé à un usage privé

♦ Entre cafard et bourdon

 

La mer était d'encre

Et le ciel de plomb

J'avais levé l'ancre

Encore plein d'aplomb

Mais quelque part entre

Cafard et bourdon

 

Emporté par un vent mauvais

Je dérivais

Au gré des lames

Sans direction

Je dérivais

 

Sur ma coquille de noix

Battu par les vagues

J'pensais, çà y est, j'me noie

Au large de Copenhague

J'entendis comme une voix

J'me dis, je divague

 

Quand j'aperçus cette créature

D'étrange nature

Moitié femme

Moitié poisson

Et elle disait

©2003- Paroles : Jacques Duvall-  Musique : Alain Chamfort
Texte soumis aux Droits d'Auteur - Réservé à un usage privé

♦ Love is a gift (en duo avec Jo Reynald)

 

Love is a gift from heaven

Love is a gift from heaven

Love is a gift

Admire

How it can lift

You higher

 

Love is a gift from heaven

Elivis in 57

Love is a gift

A life's dream

Love is a gift

Supreme

©2003- Paroles : Jacques Duvall-  Musique : Alain Chamfort
Texte soumis aux Droits d'Auteur - Réservé à un usage privé

 

♦ Fuyons

 

 

Aux sirènes de l'amour

Je m'efforce de rester sourd

Elles sont de mauvais conseils

J'aime mieux m'boucher les oreilles

 

Les sirènes de l'amour

Crient mon nom, je fais demi-tour

J'me méfie d'leurs roucoulades

Chat échaudé craint l'eau froide

 

Fuyons, fuyons, fuyons

Fuyons tant qu'il est encore temps

Fuyons, fuyons

Seuls les poltrons sont bien portants

 

Les sirènes de l'amour

Me font marcher, mais à rebours

Elles peuvent miauler leur couplet

J'tomberai pas dans leurs filets

 

Aux sirènes de l'amour

J'réponds en hurlant "Au secours !"

Pressentant ma fin prochaine

Au gouvernail je m'enchaîne

 

Fuyons, fuyons, fuyons

Fuyons tant qu'il est encore temps

Fuyons, fuyons

Seuls les poltrons sont bien portants

 

Fuyons, fuyons, fuyons

Qu'elles pleurent, ce n'est pas important

Fuyons, fuyons

J'laisse pas mon adresse en sortant

 

Bon, ben j'me tire

Allez, au plaisir

 

Fuyons, fuyons

Fuyons tant qu'il est encore temps

Fuyons, fuyons

©2003- Paroles : Jacques Duvall-  Musique : Alain Chamfort / Jean-Noel Chaléat

Additional information